Impôts 2024 : une bonne nouvelle pour les seniors, une diminution qui va ravir

  nformez-vous sur les avantages fiscaux pour les seniors et les couples mariés ou pacsés.

© ConsoVrac - Impôts 2024 : une bonne nouvelle pour les seniors, une diminution qui va ravir

L’année 2024 apporte une bonne nouvelle en matière d’impôts pour les seniors. Une décision réjouissante a été prise, permettant une diminution de leur impôt. Découvrez les détails de cette mesure et qui en bénéficie.

Impôt sur le revenu : un nouveau barème en faveur des seniors ! #

Depuis plusieurs mois, les Français font face aux effets néfastes de l’inflation, avec une hausse des prix dans différents domaines. Pour répondre à cette situation, une solution proposée par l’exécutif consiste à réduire l’impôt des résidents.

L’impôt sur le revenu est l’un des impôts les plus coûteux pour les familles. Cependant, il avantage les ménages ayant un revenu modeste, certains d’entre eux étant même exonérés de cet impôt. Le barème de l’impôt sur le revenu varie en fonction des tranches de revenus :

À lire Gérard Depardieu : nouvelle accusation qui secoue le monde du cinéma Francais

  • Les ménages gagnant moins de 11 294 euros sont exonérés d’impôt sur le revenu.
  • Ceux dont le revenu se situe entre 11 294 et 28 797 euros doivent payer un taux de 11 %.
  • Pour les revenus compris entre 28 797 et 82 341 euros, le taux d’imposition s’élève à 30 %.
  • Les revenus de 82 341 à 177 106 euros sont soumis à un taux de 41 %.
  • Au-delà de 177 106 euros, le taux d’imposition est de 45 %.

Une réévaluation du barème de l’impôt sur le revenu permet une baisse de 4,8 % pour les seniors. Il en va de même pour le plafond du quotient familial, actuellement fixé à 1 753 euros.

Les plus démunis bénéficient d’un abattement en plus ! #

Une bonne nouvelle concerne également les seniors les plus démunis. Le Code général des impôts, notamment l’article 157 bis, prévoit un abattement sur leur impôt. Le montant de cet abattement s’élève à 2 746 euros pour les seniors gagnant moins de 17 200 euros.

Pour ceux dont les revenus se situent entre 17 200 et 27 670 euros, une réduction d’impôt de 1 373 euros est appliquée. Au-delà de ce montant, aucun abattement n’est accordé. Cependant, les seniors doivent avoir plus de 65 ans pour bénéficier de ce privilège.

L’abattement d’impôt ne se limite pas à l’âge, il concerne également les seniors invalides. Même s’ils ne remplissent pas les conditions d’âge, ils peuvent bénéficier de l’abattement s’ils perçoivent une pension militaire d’invalidité à un taux supérieur à 40 %. De même, les personnes ayant une pension d’invalidité pour accident de travail ou une carte “mobilité inclusion” avec mention “invalidité” peuvent en profiter. L’administration fiscale se charge de toutes les démarches nécessaires.

À lire Automobilistes: cette amende colossale que vous risquez pour les vitres de votre voiture

Impôt sur le revenu : Le cas particulier des couples mariés ou pacsés #

Les couples mariés ou pacsés sont également concernés par cette bonne nouvelle. Suite à une demande des associations de femmes, l’exécutif a accordé un abattement sur les impôts pour ces couples.

Cependant, les impôts des deux membres du couple connaîtront une baisse significative, à condition qu’ils remplissent tous les deux les critères d’éligibilité à cet abattement. Le plafond de la réduction d’impôt s’élève à 5 512 euros, ce qui ravira les contribuables assujettis à cette taxe.

L’année 2024 apporte une bonne nouvelle pour les seniors en matière d’impôts. La réévaluation du barème de l’impôt sur le revenu ainsi que les abattements accordés aux plus démunis et aux couples mariés ou pacsés permettent une diminution de la charge fiscale pour ces catégories de contribuables. Une mesure qui devrait ravir les seniors et leur apporter un certain soulagement financier.

ConsoVrac est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis

Vous êtes ici : Impôts 2024 : une bonne nouvelle pour les seniors, une diminution qui va ravir