La CAF offre un bonus de l’AAH qui réjouit de nombreux bénéficiaires de cette aide

  Découvrez comment cette décision de la CAF ravit de nombreux bénéficiaires et favorise leur autonomie financière.

© ConsoVrac - La CAF offre un bonus de l’AAH qui réjouit de nombreux bénéficiaires de cette aide

Depuis le 1ᵉʳ octobre 2023, les revenus du conjoint n’entrent plus en compte pour le calcul de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH). Cette décision tant attendue par les bénéficiaires de l’AAH a suscité un grand soulagement parmi les personnes en situation de handicap et leur entourage. Auparavant, les revenus du conjoint étaient pris en compte dans le calcul de l’AAH, ce qui pouvait réduire considérablement le montant de l’allocation pour ceux dont le partenaire avait des revenus élevés.

L’AAH : des montants en hausse #

Cette déconjugalisation des revenus a également entraîné une augmentation des montants de l’AAH pour de nombreux bénéficiaires. Selon la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf), la hausse moyenne s’élève à 312 euros par mois. Cela signifie que les personnes qui touchaient déjà l’AAH voient maintenant leur allocation augmenter grâce à cette nouvelle mesure. Cette augmentation permet aux bénéficiaires de disposer de ressources supplémentaires pour faire face à leurs besoins spécifiques liés à leur handicap.

Choisir le meilleur montant #

Il est important de souligner que tous les bénéficiaires de l’AAH ne sont pas obligés de demander le calcul sans les revenus du conjoint. Certains ont choisi de rester dans le système conjugalisé, car cela peut être plus avantageux pour eux. La Cnaf et la Mutualité sociale agricole (MSA) calculent le montant le plus avantageux pour chaque bénéficiaire en se basant sur leur déclaration de revenus, qui doit être soumise tous les trois mois.

À lire Alerte CAF : démarche obligatoire dès le 8 mars pour toucher vos allocations

L’autonomie des personnes en situation de handicap #

L’objectif principal de cette nouvelle règle est d’assurer l’autonomie des personnes en situation de handicap. En leur permettant de bénéficier d’un montant d’AAH plus élevé, sans prendre en compte les revenus de leur conjoint, on leur offre une plus grande indépendance financière. Cette mesure vise à garantir que les personnes en situation de handicap puissent subvenir à leurs besoins de base et participer pleinement à la société.

La déconjugalisation des revenus pour le calcul de l’AAH est une décision très attendue qui va ravir de nombreux bénéficiaires de cette aide. Elle permet une augmentation des montants de l’allocation et favorise l’autonomie financière des personnes en situation de handicap. Cependant, il est important de noter que chaque bénéficiaire a le choix de rester dans le système conjugalisé s’il est plus avantageux pour lui. Cette mesure est un pas en avant vers une plus grande équité et une meilleure prise en compte des besoins spécifiques des personnes en situation de handicap.

ConsoVrac est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis

Vous êtes ici : La CAF offre un bonus de l’AAH qui réjouit de nombreux bénéficiaires de cette aide