La liste des aides pour partir en vacances d’hiver : qui peut en bénéficier ?

  Informez-vous sur ces aides essentielles pour rendre vos vacances plus accessibles et profiter d'un temps de repos bien mérité.

© ConsoVrac - La liste des aides pour partir en vacances d’hiver : qui peut en bénéficier ?

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) met à disposition différentes aides pour soutenir les familles à faible revenu dans leur projet de vacances d’hiver. L’Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV) collabore également avec de nombreuses entreprises pour offrir des chèques vacances partiellement financés par l’employeur, notamment aux fonctionnaires. Les familles ayant au moins un enfant peuvent bénéficier de chèques vacances attribués en fonction de leur quotient familial.

De plus, la CAF propose une aide aux temps libres sous la forme de bons vacances, qui peuvent être utilisés pour régler tout ou partie des loisirs des enfants. Les montants de ces aides varient en fonction des ressources de chaque département.

Des aides intéressantes pour les vacances d’hiver #

Outre les aides proposées par la CAF, il existe d’autres dispositifs pour soutenir les familles moins aisées dans leur projet de vacances d’hiver. L’aide aux vacances familiales (AVF) de la CAF permet de prendre en charge une partie des frais d’un séjour en vacances dans un camping ou un gîte labellisé par le dispositif VACAF. Le montant de cette aide dépend des revenus, de la composition de la famille et de l’âge des enfants.

À lire Alerte CAF : démarche obligatoire dès le 8 mars pour toucher vos allocations

De plus, certaines CAF proposent l’Aide aux vacances enfants (AVE), qui permet aux enfants de partir en colonie ou en camp de vacances agréés VACAF. Ces aides sont versées directement à l’organisme gérant la colonie de vacances pour alléger le coût du séjour pour la famille.

Des réductions pour les jeunes et les seniors #

Pour les jeunes de 18 à 25 ans aux revenus modestes, l’ANCV a mis en place le dispositif “Départ 18:25”, qui permet de percevoir jusqu’à 200€ pour financer un séjour en France ou en Europe. Les jeunes éligibles doivent avoir un Revenu Fiscal de Référence inférieur à 17 280 euros.

L’ANCV propose également la Bourse Solidarité Vacances (BSV) aux foyers à faibles revenus, offrant des séjours à des tarifs réduits de 50% à 70%. Enfin, les seniors de plus de 60 ans non imposables peuvent participer au programme “Seniors en Vacances” de l’ANCV, bénéficiant ainsi de jusqu’à 50% de réduction sur le prix du séjour.

Il est essentiel de connaître les différentes aides disponibles pour partir en vacances d’hiver, en particulier pour les familles à revenu modeste. La CAF propose diverses formes d’aides, notamment les chèques vacances et les bons vacances, tandis que l’ANCV offre des dispositifs spécifiques pour les jeunes et les seniors.

À lire CAF : les changements à venir dans le montant des allocations et les dates à retenir

Ces aides contribuent à rendre les vacances plus accessibles et permettent à chacun de profiter d’un temps de repos et de détente. N’hésitez pas à contacter la CAF de votre région pour vérifier votre éligibilité et bénéficier de ces aides précieuses.

ConsoVrac est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis

Vous êtes ici : La liste des aides pour partir en vacances d’hiver : qui peut en bénéficier ?